• Sédiments

Scroll to Content

Nocturne n°1 – Sédiments – les Journées Électriques, GMEA, Centre National de Création Musicale, Albi, 81 – 26 mars au 8 avril 2013, puis tournée
Installation-spectacle automatisée.

Sédiments est le premier volet du diptyque Nocturnes.

Sédiments est une installation-spectacle automatisée, d’une durée de 20 minutes, pouvant être installée dans une salle disposant d’un mur blanc et uniforme.

Au fil d’un temps étiré, ce théâtre des éléments nous plonge dans un univers onirique où l’instant fugace côtoie les mémoires des temps à venir… comme dans un souvenir en noir et blanc, un rêve mélancolique sorti de l’esprit d’un spectateur à la lisière du sommeil.

 

 

Équipe :

Aurélie Baltazar : direction, scénographie et dramaturgie
Pascal Baltazar : composition et interprétation intermedia
Diane Dekerle : construction du dispositif scénographique
Francis Bras (Interface-Z) : conception électro-mécanique
Nicolas Hincker (l’Arboretum) : développement logiciel i-score
Théo de la Hogue (GMEA) : développement logiciel Jamoma et framework Score

Crédits :

Production l’Arboretum – Coproduction : LaBRI/SCRIME (projet de recherche i-score) / GMEA, Centre National de Création Musicale d’Albi-Tarn (dont projet de recherche OSSIA) / Le Phénix scène nationale Valenciennes
Cofinancement : CRRAV/Pôle Images NPdC, dans le cadre du Fonds Expériences Interactives, avec le soutien du Conseil Régional Nord-Pas de Calais, de Lille Métropole Communauté Urbaine, de la CCI Grand-Hainaut, du Centre National du Cinéma et de l’image animée. Avec le soutien du CNC-DICRéAM et de l’Aide Individuelle à la Création Art Plastiques de la DRAC N-PdC .
En partenariat avec l’équipe EDESAC (laboratoire CEAC, Université Lille 3), le cluster de recherche SCV et la Plaine Images / l’Imaginarium.